Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 01:25

Une équipe de rugby à XV est composée de quinze joueurs ayant des postes bien définis. Huit d'entre eux sont les avants, répartis en trois lignes : deux piliers et un talonneur en première ligne, deux deuxième ligne, deux troisième ligne aile et un troisième ligne centre en troisième ligne. Les sept autres sont les arrières avec une charnière composée du demi de mêlée et du demi d'ouverture, quatre trois-quarts (deux au centre et deux aux ailes) et un arrière.

Plouzané, terre de rugby
Plouzané, terre de rugby

Les joueurs numérotés 1 et 3 sont les piliers gauche et droit. Lors des mêlées, ils entourent le talonneur (2) et constituent la première ligne. Leur rôle principal est de pousser en mêlée et de "déblayer" lors des regroupements ou "ruck" afin de protéger ou de récupérer le ballon aux adversaires. Lors des touches, on voit généralement le talonneur lancer le ballon et les piliers soulever les sauteurs. Mais dans le rugby moderne, il est de moins en moins rare de voir les joueurs de première ligne balle en main, mais surtout plaquer à tour de bras.

Plouzané, terre de rugby

Pilier est un poste de rugby à XV. On trouve deux piliers dans une équipe, ils portent généralement les numéros 1 (pilier gauche) et 3 (pilier droit). Ce sont des joueurs de première ligne qui entourent le talonneur (numéro 2) en mêlée fermée et sont chargés de pousser les piliers adverses en poussant eux-mêmes et en transmettant la poussée exercée par la deuxième ligne, aussi appelée « attelage ». Dans le jargon du rugby, on parle parfois simplement du « gaucher » et du « droitier ».

Plouzané, terre de rugby
Plouzané, terre de rugby

Les piliers jouent un rôle méconnu mais important lors des mêlées : outre la puissance du pack, la capacité des piliers à dominer leurs vis-à-vis conditionne la réussite de l'équipe lors de cette phase de conquête. Cette phase — littéralement — de combat extrêmement technique voit le succès se matérialiser soit par l'enfoncement du pack adverse soit simplement par la pénalisation d'un pilier en vis-à-vis (perte d'appuis, tenue de bras illicite, poussée pas droite horizontalement ou verticalement, etc.). Étant donné les risques physiques encourus lors de ces phases de jeu à ce poste, le règlement exige la présence de joueurs de première ligne pour l'organisation des mêlées. La dureté physique de ce poste, ainsi que la spécificité du poste, impliquent la présence nécessaire d'un pilier parmi les sept remplaçants d'une feuille de match.

Plouzané, terre de rugby

En mêlée, les rôles des piliers droit et gauche sont différents : le pilier droit engage ses deux épaules dans la mêlée et doit contenir à la fois le talonneur et le pilier gauche adverses tandis que le gaucher n'engage qu'une épaule (la droite) et ne possède donc qu'un vis-à-vis. Le pilier droit doit donc posséder suffisamment de force physique pour éviter de subir la pression adverse et de devoir se relever. Le pilier gauche doit en revanche pouvoir profiter de sa situation pour repousser le pilier droit adverse, tout en évitant que la mêlée s'écroule de son côté ; il peut aussi s'extraire plus rapidement de la mêlée lorsqu'elle est terminée.

Plouzané, terre de rugby
Plouzané, terre de rugby

La bagarre au rugby... on en plaisante souvent, mais c'est un vaste débat ! Bagarre, Rugby, et paradoxalement Respect. C'est à n'y rien comprendre pour les non initiés... Notre sport est connu pour être l'un des plus fairplay. Cependant, le joueurs sont mis au défi, non seulement physiquement mais également psychologiquement. Cela fait partie intégrante du jeu. Et les chamailleries sur le terrain sont parfois à la source de quelques échanges de bons procédés entre les joueurs, parfois par fierté, parfois pour prendre l'ascendant psychologique, ou parfois, un peu plus « à l'anglaise », pour faire dégoupiller l'adversaire et obtenir des pénalités à son avantage.

Plouzané, terre de rugby
Plouzané, terre de rugby

Quel est l'état d'esprit, au rugby ?

Principe 1 : au rugby le combat, parfois féroce, l'engagement et la virilité sur le terrain n'empêchent pas la camaraderie, le respect.

Principe 2 : à la fin du match, on peut former une haie d'honneur et ainsi, féliciter ses adversaires - même en cas de défaite.

Principe 3 : après le match, c'est la troisième mi-temps pour les joueurs des deux équipes ; les supporteurs des deux camps partagent des verres ensemble, en toute convivialité et on refait le match...

Plouzané, terre de rugby
Plouzané, terre de rugby

Il faut respecter les adversaires pour tous les matches, il ne faut pas rentrer sur le terrain sans les respecter. Il faut respecter l'arbitre même si certaines fois c’est très frustrant mais l’arbitre fait partie du jeu et il faut accepter ses décisions et ne pas être violents dans ses propos ou dans ses actes.

Plouzané, terre de rugby
Plouzané, terre de rugby
Plouzané, terre de rugby

Le pilier fait partie de la première ligne, c’est lui qui rentre en mêlée en priorité, il est directement en contact avec l’adversaire au niveau des mêlées. Ce poste très particulier impose que le joueur se soit très bien préparé pour aller au contact en toute sécurité. Ainsi, au niveau de la préparation physique il faut être très pointilleux.

Plouzané, terre de rugby
Plouzané, terre de rugby

Le moment que je préfère sur le terrain c’est toute la préparation, tout ce qui précède le match, juste avant de rentrer dans les vestiaires, toute la pression, la concentration, et la préparation qu’on doit avoir pour un seul but : se faire plaisir le plus possible sur le terrain.

Plouzané, terre de rugby

Le Rugby est vraiment un sport extraordinaire où l’on est véritablement au contact de ses camarades, de l’adversaire, où l’on échange beaucoup et où l’on s’amuse énormément ! C'est un sport collectif par excellence car on doit vraiment compter sur les autres si on veut marquer un essai et gagner. Pour poursuivre dans le rugby, il faut aimer ça, s’amuser, bien s’entendre, prendre conscience que le rugby est un sport très convivial et qu’il offre de très bons côtés autant affectifs, que sportifs.

Plouzané, terre de rugby

Règles d’or pour les enfants :

1. Je respecte les règles de jeu.

2. Je respecte les décisions de l’arbitre, même si elles me sont défavorables.

3. Je respecte mes adversaires.

4. Je reste calme et maître de moi, dans la victoire comme dans la défaite.

5. Je refuse toute forme de triche.

6. Je m’interdis toute forme de violence.

Plouzané, terre de rugby
Plouzané, terre de rugby

Règles d’or pour les parents :

1. Encourager vos enfants, même en cas de défaite ; faire ressortir à chaud les points positifs.

2. Refuser toute forme de dopage ou de chantage

3. S’interdire toute violence verbale, envers les enfants (les siens ou les adversaires), les adultes, l’arbitre, les spectateurs

4. Veiller à ce que l’effort physique demandé ne soit pas excessif.

5. Applaudir aux bonnes performances de tous les joueurs.

Plouzané, terre de rugby

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens