Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 14:13

En août 2011, la situation sur le Vieux Continent était inquiètante, notamment en Italie et en Espagne dont le modèle économique était clairement menacé. La Grèce n'était qu'un furoncle tandis que l'hyper endettement, mâtiné de divisions politiques était le véritable cancer du Vieux Continent.

Les autorités étaient impuissantes, aussi les marchés moutonniers fuyaient le risque comme d'autres la peste. L'Italie affichait 1900 milliards de dettes (120% du PIB). Et les Etas-Unis voyaient leur endettement atteindre les 100% du PIB.

Au lendemian de la crise de 2008, les Etats avaient vigoureusement combattu la récession en soignant la fièvre. Ils n'avaient pas mesuré à quel point la dette avait gangrené l'économie des pays riches. Les perspectives de croissance ne concernaient plus que les pays émergents du Sud. Le Nord ne créant plus assez de richesse se retrouvait au pied du mur de sa dette qui menaçait de le faire crouler.

drapeau_ue-476354.jpg 

L'économie occidentale vit depuis trente ans au-dessus de ses moyens. A crédit. La crise financière éclate au grand jour. Quand la Bourse dévisse, c'est signe de la pathologie du surendettement. 

Le constat confirmait qu'il n'y avait pas d'issue hors une douloureuse et longue transition de désendettement gérérateur du retour de l'inflation. Comment préserver notre modèle socio-économique: l'Etat-Providence trop impécunieux qui n'a plus les moyens de financer?

Les indicateurs boursiers étaient au rouge et les responsables européens tentaient de rassurer pour limiter la casse. La croissance ralentissait en Espagne rendant mécaniquement plus difficile l'assainissement budgétaire. On entendait des truismes du genre: "Si les Etats ont une dette élevée, ils doivent avoir de la croissance, sinon cette dette deviendra insoutenable."

La zone euro descendait dans les abysses.

Déficit français; un tour de visse inévitable. La France est condamnée à une politique importante de rigueur afin de respecter ses engagements internationaux et réduire son déficit. La notation très favorable de la dette française était sous tension par une mise en observation négative de l'agence chinoise Dagong. La vigilance était accrue sur les capacités de remboursement de la France.

Le gouvernement de l'époque tergiversait pour mettre en place des mesures pour éviter la dégradation de notre triple A.  La réserve d'austérité préventive consistait en coupes sévères dans les dépenses et des hausses d'impôts. Malgré une économie puissante et diversifiée, les dépenses publiques de la France n'étaient pas suffisamment maîtrisées. Et pourtant il faut éviter l'abaissement de la note dans le cadre d'une dégradation générale d'origine européenne pour éviter la hausse des taux d'intérêts qui étoufferaient l'activité au niveau des entreprises et au niveau des particuliers.

6-phare (14)                                                      la spirale infernale ou la descente aux enfers

La France a du dégager des dizaines de milliards en annulant les grands projets qui devaient soutenir la reprise. Les services publics et les fonctionnaires ont été les premières victimes d'une rigueur inédite. Autre piste visant à améliorer la situation: réduire certaines niches fiscales parmi les 500 répertoriées pour récupérer 3 milliards d'euros par an les prochaines années. Notons que 11 milliards avaient été déjà rabotées en 2011 sur cette piste.

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier GEBETE - dans Union européenne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens