Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 14:56

Le 11 mai 2007, je quittai seul Cahors pour cheminer une vingtaine de jours jusqu'à PUENTE LA REINA, du moins le pensai-je ce jour-là. Nicole, mon épouse m'avait amené de Brest à Cahors pour reprendre le Chemin commencé en mai 2006 au Puy-en-Velay. Je me sentais correctement entraîné et j'étais plutôt confiant. Surtout que des amis m'ont accompagné ces derniers mois de mise en condition: une journée par semaine. C'est plus facile de se retrouver à plusieurs pour les randos d'entraînement, car certains jours où la météo n'est pas très clémente, si on est seul à devoir marcher pour marcher, on peut être tenté de reporter. Et puis nous avons découvert que nous aimions nous retrouver, nous découvrions la Randonnée et nous aimions visiter des sites plus ou moins remarquables dans le Finistère.

Mon sac faisait 14 à 15 kg, encore trop lourd... mais bon, c'est pari et bientôt j'arrive dans le Gers, il y pleuvait beaucoup à cette période-là. La terre glaise colle aux chaussures et le pas est lourd. J'avais confiance en mes chaussures spéciales randonnée, et faisais des rencontres, menant ma barque assez serainement. Tout allait plutôt bien quand au sixième jour je constatait que mon pied droit était légèrement douloureux. Je n'y ai pas accordé suffisamment d'attention car le septième jour de marche, entre CONDOM et EAUZE, j'ai beaucoup souffert. Arrivé difficilement au gîte d'étape, l'enclos d'Escoubet, le Domaine du Possible, je devais me rendre à l'évidence, aidé par les pèlerins qui faisaient étape avec moi, que mon petit doigt de pied était très infecté et qu'il fallait recourir aux soins d'un médecin. Ce que je fis le lendemain et le médecin m'a recommandé d'interrompre mon périple pour soigner le mal. Le coeur meurtri, j'acceptais la sentance du devoir d'abandon.

Rentré à Brest, je respectais deux mois de repos et soins ad hoc et reprenais l'entraînement avec les amis. C'est alors que nous décidames de reprendre le Camino à EAUZE en septembre pour un parcours de 20 jours devant nous faire atteindre Santo Domingo de la Calzada. Mes amis ont découvert que je n'étais pas du tout arc-bouté sur le fait de faire le Chemin seul. Ils étaient ravis de partager une telle expérience.

Le 28 août, nous étions quatre brestois au Domaine du Possible à Escoubet pour poursuivre mon aventure compostellane. Malheureusement, le 30 août 2007, nous devions nous retrouver à trois, Jean-Paul s'est fait un méchant lumbago en glissant sur le sentier humide lui interdisant toute forme de marche... La tristesse de la séparation a fait place aux aventures courantes et extraordinaires à la fois jusqu'à Santo Domingo de la Calzada.

Cette narration veut essentiellement faire un effet de loupe sur le fait que se lancer sur les chemins de Compostelle n'est jamais un challenge acquis d'avance.

Si vous êtes intéressés à connaître les anecdotes vécues lors de notre participation au Pèlerinage de Compostelle en 2008, je vous donne rendez-vous sur ce blog dans quelques jours...

20070511_chemin-Compostelle-2_9999_7.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by gebete.reidid.over-blog.com - dans Chemin de St Jacques de Compostelle
commenter cet article

commentaires

click this link 13/08/2014 13:44

I admire his spirit for travelling all these places at this age, and that even without taking a proper break. Historic places like these would without doubt draw the attention of passionate travelers like him. I hope you will continue this journey for a long time.

didier-le-brestois 14/08/2014 14:09

I hope to be able to travel like on this lane (in 2008) still long time and long way, as this year 2014 in Auvergne Vulcanos..

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens