Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 01:40

140221-la-trinite--60-.JPG

140221-la-trinite--233-.JPG

140221-la-trinite--89-.JPG

140221-la-trinite--100-.JPG

La Trinité-sur-Mer est une commune créée en 1864, située dans le Morbihan en Bretagne. Elle est connue pour ses compétitions nautiques. C'est un port niché au nord-ouest de Mor braz et au cœur de la baie de Quiberon, non loin du golfe du Morbihan.

140221-la-trinite--2-.JPG

140221-la-trinite--12-.JPG 140221-la-trinite--14-.JPG 1967 : Le Baron Bich décide de participer à l’America’s Cup après avoir entendu dire qu’il était impossible de la gagner. Il crée l’AFCA, Association Française pour la Coupe de l’America et commence l’entraînement sur Sovereign et Constellation, les deux 12 mètres qui ont participé à la Coupe de 1964. Le Baron Bich parvient à obtenir du New York Yacht Club (NYYC), pour la première fois dans l’histoire de la Coupe, une sélection entre challengers. Anglais, australiens et français s’affrontent avant que le vainqueur ne défie en duel le meilleur équipage américain.

140221-la-trinite--26-.JPG

140221-la-trinite--27-.JPG

140221-la-trinite--30-.JPG

140221-la-trinite--34-.JPG

1er défi français pour la Coupe de l’America, La Trinité sur Mer, 1970.

140221-la-trinite--35-.JPG

 140221-la-trinite--230-.JPG

140221-la-trinite--47-.JPG

140221-la-trinite--50-.JPG

140221-la-trinite--55-.JPG

 140221-la-trinite--182-.JPG

140221-la-trinite--57-.JPG

140221-la-trinite--235-.JPG

2010/2011 : La famille BICH ; Bruno Troublé et Thierry Verneuil, trésorier de l’AFCA, entreprennent d’offrir une nouvelle vie au premier 12mJI français. Grâce au soutien de l’Eole Navale et la Marine Nationale, France est rendu à l’AFCA et transporté au chantier de Vilaine à Arzal (Morbihan).

140221-la-trinite--180-.JPG

140221-la-trinite--186-.JPG

140221-la-trinite--193-.JPG

140221-la-trinite--231-.JPG

140221-la-trinite--236-.JPG

2012/2013 : Pendant 10 mois, l’équipe du chantier de Vilaine dirigé par Emmanuel Darviot, secondé par son maître charpentier entouré de ses compagnons, et avec à leurs côtés Ben Le Saout, ancien de l’AFCA et Jacques Fauroux, architecte, mènent à bien la restauration de la coque de France. Ils font un travail remarquable d’ébénisterie de marine, en respectant le fabuleux ouvrage initial. France retrouvera l’océan et les embruns en avril 2013 et participera aux évènements bretons avec un équipage mixte d’anciens et de jeunes régatiers, comme l’avait toujours souhaité Marcel Bich. Première régate à la Semaine du Golfe en mai.

140221-la-trinite--198-.JPG

140221-la-trinite--232-.JPG

140221-la-trinite--85-.JPG

140221-la-trinite--64-.JPG

LES FOUS DE BASSAN. Difficile de prévoir ce qu’il peut advenir quand un système complexe s’emballe…

140221-la-trinite--75-.JPG

140221-la-trinite--79-.JPG

140221-la-trinite--82-.JPG

140221-la-trinite--126-.JPG

140221-la-trinite--148-.JPG

Il en est ainsi des changements climatiques. On sait tous que la température moyenne du globe est appelée à s’élever dans les prochaines décennies, et que cette augmentation engendrera des effets difficilement mesurables. En raison de la complexité du réchauffement climatique, il est, et demeurera impossible de dresser même avec des modèles mathématiques les plus puissants, la liste de tous les effets de ces changements sur les écosystèmes, et d’en imaginer dans les détails les conséquences sur les espèces vivantes.

140221-la-trinite--86-.JPG

140221-la-trinite--91-.JPG

140221-la-trinite--94-.JPG

140221-la-trinite--129-.JPG

140221-la-trinite--150-.JPG

Nous en avons eu néanmoins un aperçu l’été dernier, lorsque les premiers échos d’une situation singulière sur l’île de Bonaventure (Gaspésie Province de Québec Canada) ont été rapportés. C’est en effet en raison du réchauffement des eaux de l’estuaire et du golfe du St Laurent que la saison 2012 de reproduction des Fous de Bassan de la colonie de l’île a été si désastreuse. Parce que les poissons dont se nourrissent les Fous de Bassan sont descendus plus bas dans la colonne d’eau soit à plus de 20 mètres (à cause du réchauffement de l’eau), une profondeur inatteignable pour ces oiseaux – les adultes n’ont pas été en mesure de pêcher leurs proies afin de nourrir leur progéniture. Il n’y a eu que 8% de productivité dans les colonies (parmi les œufs pondus, seulement 8% ont produit des poussins à l’envol). Les années normales produisaient 65 % de poussins à l’envol.

140221-la-trinite--108-.JPG

140221-la-trinite--118-.JPG

140221-la-trinite--138-.JPG

La situation est comparable sur la réserve naturelle des Sept-Iles, à Perros-Guirec (22), unique colonie française de Fou de Bassan : déclin de la population nicheuse, baisse du succès de reproduction, augmentation de la distance parcourue par les adultes pour aller chercher la nourriture pour leurs jeunes. Cette distance moyenne parcourue en 2006 était de 300 km, en 2012 elle était de 500 km. Les distances s’allongeant, la durée entre les nourrissages augmente également, ce qui réduit les chances de survie des jeunes.

140221-la-trinite--141-.JPG

140221-la-trinite--162-.JPG

Panne Loïc Caradec.

140221-la trinité (199)

Loïc Caradec (mars 1948 – novembre 1986) – Ingénieur – navigateur, enfant de La Trinité-sur-Mer. Disparu en mer lors de la course en solitaire « La Route du Rhum » à bord du catamaran Royale. Il était épris de sciences et d’aventure, sans cesse aux limites du possible. « Homme libre, toujours tu chériras la mer. »

140221-la-trinite--151-.JPG

140221-la-trinite--152-.JPG

140221-la-trinite--155-.JPG

140221-la-trinite--221-.JPG

« Un marin ne peut rien contre son amour de la mer. Il y tient comme à son sang… La course au large est d’abord une course au destin. A la vie, à la mort. Pas un marin qui ne prenne la mer sans accepter que la mer puisse le prendre à son tour, et soudain le livrer sans épitaphe à notre mémoire… C’était sa dernière course, il le proclamait. Les mots recouvraient un présage, un ultime à Dieu vat, Caradec s’est perdu comme se sont perdus Colas, Rosnay, Gaya… et bien d’autres moins connus, pêcheurs, sauveteurs ou capitaines du dimanche, tous appelés par la mer….. Il y avait chez Caradec  cette vertu bien celte et bien marine qui consiste à se relativiser avec humour, et donc mélancolie, dans toutes les choses de la vie, même dans le succès….. » Yann Queffelec

140221-la-trinite--98-.JPG

140221-la-trinite--103-.JPG

140221-la-trinite--121-.JPG

140221-la-trinite--174-.JPG

140221-la-trinite--214-.JPG

140221-la-trinite--135-.JPG

 

140221-la-trinite--144-.JPG

140221-la-trinite--163-.JPG

140221-la-trinite--217-.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier GEBETE - dans Bretagne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens