Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Rejoignez l'usine à rêves où coulent les sources d'énergie dans lesquelles nous nous rechargeons.

Comme nous l'avons vu dans mes articles précédents, l'esprit randonneur, ce n'est pas la course aux records.

Nous savons R0087746.JPGprendre notre temps. La randonnée est un moment de détente et on sait faire durer le plaisir.

 

Nous avons appris à affronter les rafales claquantes et les souffles capricieux du vent qui fait chanter les maisons aux huisseries défectueuses, disons les masures abandonnées...

 

Nous dégustons en permanence le spectacle.

 

On en voit des choses bizarres autant qu'étranges... Notamment quand un cailloux dans un pré au loin ressemble à une grive!

Et lorsque du guy dans le haut d'un grand arbre ressemble à un merle??

Ou bien que des bottes de foin empaquetées dans des enveloppes plastifiées ressemblent à des ruches???

 

La Bretagne est caractéristique pour faire cohabiter le mystère et la magie.DSCN4888.JPG

Il n'est pas rare de découvrir des objets non identifiés qui reposent sur la pelouse d'une propriété privée. Et combien de fois ne nous sommes-nous pas exclamés d'admiration en découvrant un paysage fantastique en arrivant au somment d'une montée épuisante? 

Combien de fois n'a-t-il pas fallu inventer un cheminement à travers bois, au milieu de prairies ondulées, le long de haies touffues?

Nous suivons de chemins sans nom, ou des chemins qui n'existent plus alors qu'ils sont répertoriés sur les cartes IGN récentes.

Nous suivons des ruisseaux en pensant qu'il s'agit d'un chemin, il faut dire pour notre défense qu'en hiver nombre de ruisseaux utilisent des chemins de randonnée pour rejoindre une rivière.

DSCN5263.JPGNous avons souvent été partagés entre des moments d'humour et des sensations fortes.

 

Quoi de plus émouvant que de rencontrer une dame âgée qui ne parle pas français, car sa seule langue est son breton natal! Nous nous sommes trouvés dans des situations de grande soif (assez rarement toutefois), et de charmants paysans n'ont pas hésité à nous offrir de leur bonne eau pour remplir nos gourdes asséchées.

Nous avons été à l'écoute des cultivateurs qui exploitent des fermes de vaches laitières et qui nous ont exposé clairement la situation délicate dans laquelle ils se trouvent sur le plan économique.

 

Nous avons dormi dans des gîtes d'étape, au bord du canal de Nantes à Brest ou qui était à la fois musée de l'abeille. Nous avons campé une nuit dans le jardin d'un couple (elle, navigatrice et lui, charpentier de marine) dans le Morbihan.

 

Ces randonnées ont été des voyages inoubliables, et parfois poétiques.

Nous avons vécu de belle divagations épiques. 

 

Faire le Pays d'Iroise à pied, c'est appréhender dans toute sa grandeur le Finis-terrae, Penn-ar-Bed (le bout du monde). C'est un monde insolite et vivifiant, entre terre et mer d'Iroise où les paysages se modifient au fil des heures, au gré des lumières et des marées...

    P1110288.JPG      P1110127.JPG  DSCN5145.JPG        P1120276.JPG

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens