Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Le Stade Brestois s'est repris ce soir samedi 19 février 2011, à domicile en battant MONACO par le joli score de 2-0.

Les stadistes ont fait oublier la valise qu'ils ont ramassé à Valenciennes (3-0) la semaine dernière, dimanche 13 février.

R0080708.JPGC'était une AS Monaco relègable et requinquée par son marché hivernal qui s'est présentée au stade Francis-Le Blé. Ci-dessus: Romain POYET, auteur d'un bon match, fait le tour d'honneur à l'issue du coup de sifflet final victorieux, il a échangé son maillot avec un de ses adversaires de la Principauté.

R0080706 Steeve ELANA a effectué quelques interventions décisives, notamment à un quart d'heure de la fin de la rencontre où Chu-Young PARK a décoché un tir de près alors que le score était de 1-0 en faveur de l'équipe local à ce tournant du match.

R0080701.JPG

R0080673.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

à gauche, en blanc, Paul BAYSSE, excellent ce soir au coeur de la défense finistèrienne et à droite, le capitaine brestois, Oscar EWOLO, à sa gauche, le monégasque Pascal FEINDOUNO

R0080634.JPG

 

 

Nolan ROUX, l'avant efficace et performant du Stade Brestois 29 est bléssé en ce moment, ses supporters ne l'oublient pas.

 

 

 

R0080627.JPG

R0080590.JPG Pascal FEINDOUNO nous a gratifié de quelques gestes de foot balleur de haut niveau; il a représenté une vraie menace pour la  défense brestoise.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'arrivée des équipes sur la pelouse, humide et en bon état, est un moment très important de la soirée, c'est là où les joueurs sentent la puissance du courant qui passe entre le public et l'équipe.

La physionomie de la rencontre doit beaucoup aux décisions judicieuses de Monsieur Sébastien MOREIRA, l'arbitre, qui a vu une main involontaire de Brahim FERRADJ dans la surface de Steeve ELANA, qui ne méritait pas la sanction du pénalty, mais ça aurait pu, en première mi-temps. Scénario renouvelé en seconde mi-temps où les Monégasques auraient pu égaliser si l'arbitre leur avait accordé un pénalty quand un attaquant visiteur a été "bousculé" balle aux pieds dans la surface de réparation brestoise. Par contre, à 15 minutes de la fin, l'arbitre n'a pas hésité à accorder un pénalty aux Brestois pour faute flagrante d'un défenseur de la Principauté dans la surface sur Romain POUYET. Le défenseur, Thomas MANGANI a reçu un carton rouge pour contestation. L'ambiance dans les tribunes était formidable et les joueurs ont reçu les ovations qui en disent long sur les frayeurs ressenties au cours des 90 minutes de la confrontation. Bruno GOUGY a encore été décisif, notamment sur le premier but où il tire magnifiquement le coup-franc repris par son coéquipeir pour ouvrir le score.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens