Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 22:30

Départ du km 0 à Cuffy le 27 mai 2015, jusqu'à Ménétréol-sous-Sancerre, puis deuxième étape de Sancerre jusqu'à Gien et première partie de la troisième étape jusqu'à Sully-sur-Loire

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

L’aménagement de la Loire : toute une histoire. La Loire est considérée comme le premier fleuve sauvage d’Europe. Pourtant, paradoxalement, les hommes qui depuis le Moyen-Âge cherchent à le maîtriser ont façonné son cours et modifié son état « naturel ». Les premiers aménagements prirent la forme des « turcies », bourrelets de terre plantés de pieux de bois. Au XVIIIe siècle alors que le transport fluvial est en pleine expansion, les « levées » sont érigées afin de faciliter la navigation. Elles permettent aussi de protéger les terres des inondations. Le maillage discontinu des levées laisse alors à la Loire, en cas de débordement, la possibilité de s’étaler dans de vastes plaines qui sont autant de zones d’amortissement des crues. Les ingénieurs de cette époque ont conscience du rôle essentiel de ces zones d’écrêtage. Mais leur avis éclairé ne sera pas suivi. La Loire sera progressivement enfermée au début du XIXe siècle derrière des levées de plus en plus hautes. Trois grandes crues se succèderont en seulement vingt ans (1846, 1856, 1866), provoquant de véritables catastrophes qui rappelleront la nécessité de manager des zones d’étalement. Le déversoir - digue surbaissée - construit en 1870 répond à cette préoccupation. La maçonnerie soignée de l’ouvrage garantit sa résistance et le bon écoulement des eaux.

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

Des terres fertiles. Le lit majeur de la Loire présente le plus souvent des terres fertiles, enrichies par le limon déposé lors des crues ou correspondant à des zones d’alluvions d’anciens lits du fleuve. Ces terres sont très propices aux cultures, notamment au maraîchage. Une grande partie du val des Linans est ainsi aujourd’hui toujours occupée par la culture du légume, dans le respect des principes de l’agriculture biologique. Radis, carottes, salades du « Bec » alimentent les marchés mais aussi de grands restaurants étoilés.

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

Un grand et un petit lit de Dame Loire. Un fleuve possède deux lits. La plupart du temps, la Loire se contente de son « lit mineur ». Elle y coule entre les bancs de sable et les îles boisées. Les berges en constituent les bords. Quand la pluie se met à tomber sur les pays d’en haut, ce petit lit devient vite trop étroit. Le fleuve « déborde » alors pour couler dans son grand lit, le « lit majeur » qui peut être très vaste, jusqu’à plusieurs kilomètres de large ! Ses limites sont les coteaux et les collines qui accueillent les villages, bâtis à l’abri des crues. C’est dans ce grand lit que les levées ont été construites. Mais c’est également dans le lit majeur que coule un autre fleuve, secret et caché : la nappe phréatique.

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

La Charité sur Loire. Entre Bourgogne et Berry, au carrefour de la Loire et du chemin de Vézelay à Saint-Jacques de Compostelle, la Charité s’est développée autour du Prieuré bâti par les moines de Cluny. Appelée Seyr, selon la légende, la ville prend au XIIe siècle son nom actuel, symbole des vertus caritatives de ses moines. Place forte, cité monastique et marchande, elle connaît son apogée du XIIe au XVe siècle avec une splendeur dont les nombreux témoignages sont toujours présents.

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

La Loire à Vélo. La « Loire à Vélo » traverse les régions Centre et Pays de la Loire sur 800 km. Sur le parcours, conçu pour une pratique familiale, les pistes cyclables alternent avec des petites routes peu fréquentées. Pour votre confort et votre sécurité, l’itinéraire est balisé dans les deux sens.

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

Sur « la Loire à Vélo », un accueil particulier est réservé aux cyclistes. Les hébergements, les loueurs de vélos, les offices de tourisme et les sites touristiques se sont engagés dans des chartes de qualité et proposent des services adaptés aux touristes à vélo. Des topoguide et des cartes ont été conçus pour préparer et accompagner votre escapade. C’est une balade géante, surprenante et tonique.

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

Sancerre. Sancerre possède de nombreux atouts gastronomiques comme la charcuterie élaborant le « jambon de Sancerre » et la fromagerie de Chavignol. Surplombant une butte chargée d’histoire, Sancerre offre une plongée pittoresque au cœur d’un pays de collines où la vigne est reine.

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

Réserve naturelle du val de Loire. Souvent perçu comme le dernier fleuve sauvage d’Europe, la Loire modèle des paysages différents de sa source à l’estuaire. Afin de préserver ce patrimoine exceptionnel, le secteur le plus représentatif et le plus riche a été classé « réserve naturelle ». On y observe 23 milieux naturels différents, près de 570 espèces végétales, plus de 200 espèces d’oiseaux, soit près d’un tiers de ce qui est visible en Europe.

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

Bannay. Réputation oblige : en Sancerrois où le vin est célèbre « de New-York à Tokyo », la vigne prend toute la place. Les rangs de ceps couvrent les collines, laissant les villages au creux des vallons – sauf, bien sûr, la ville de Sancerre sur son « piton ». L’ancien bastion des comtes de Sancerre a fière allure, même si la Tour des Fiefs est le seul vestige de la citadelle démantelée. De la tour César, la vue porte loin et domine de 150 m les méandres de la Loire. Dans cette douce lumière ligérienne, rien d’étonnant si la Romains, il y a 2000 ans, avaient fait de Bannay un site balnéaire !

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

Ce paysage paisible cache une histoire souvent violente. En 1361, quand l’abbaye de Saint-Satur tombe aux mains du parti anglais, les moines poussés par les soldats se noient dans la Loire. Pendant les guerres de religion, Sancerre devenue fief protestant, est assiégée pendant plus de sept mois par Monsieur de la Châtre, Gouverneur du Berry ; la famine fait des centaines de morts dans la population, réduite à mâcher du cuir bouilli. Heureusement, il restait du vin…

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo

Quelques oiseaux des îles ligériennes en période de nidification. La mouette rieuse ; le chevalier guignette, limicole le plus connu des bords de Loire, il est aussi nicheur occasionnel ; la bergeronnette grise, se trahit par son hochement de queue incessant ; le martin pêcheur, un cri strident, un éclair bleu au ras de l’eau ; la guifette noire, de passage aux migrations, elle chasse les insectes à la manière des hirondelles ; le petit gravelot, niche dans les graviers où il s’intègre parfaitement, seuls son activité et ses chants le trahissent.

deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
deux premières étapes de la Loire à vélo
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens