Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 18:24

Celtes ou Gaulois, les deux termes sont équivalents si l'on en croit Jules César qui précise en effet, dans la Guerre des Gaules que ceux que les Romains appellent Gaulois s'appellent « Celtes » dans leur propre langue. Quels peuples habitaient le pays que l'on appelle la Gaule avant l'arrivée des Celtes ? Nous ne le savons d'abord que par les œuvres qu'ils nous ont laissées : menhirs, cromlech, dolmen, entre le IVe et IIe millénaire. La Gaule (ou les Gaules), en latin Gallia, est le nom donné par les Romains à l'occupation d'un territoire où habitaient des populations celtes (Gaulois, Belges), germaniques et aquitaines. Le nom de « Gaule » subsiste jusqu'à l'époque carolingienne où il est remplacé par l'ethnonyme « Francia ». Si l'histoire des peuples celtes est aussi difficile à connaître, c'est que leur origine remonte à la préhistoire, c'est-à-dire avant l'utilisation de l'écriture. Il faut remonter loin pour expliquer l'origine des Celtes. Il y a 4 ou 5 mille ans, des masses conquérantes quittent une région du nord de l'Eurasie.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.
Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.

D'où viennent les Bretons ? Combien étaient-ils à leur arrivée en Armorique ? Pourquoi et comment sont-ils arrivés en Armorique ? Une part de mythe demeure sur ce qui a été indiscutablement l'un des plus importants mouvements d'immigration en Europe au cours du premier millénaire. Un mouvement original et pacifique, qui s'est étalé dans le temps, sur des siècles.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.

Allons tout d'abord à la source. Installés dans les îles britanniques à la veille des premières grandes migrations en Armorique, les Bretons descendaient eux-mêmes de tribus celtes continentales, selon toute vraisemblance installées dans l'actuelle Belgique. Mais si l'on veut remonter encore plus loin, il est également fort vraisemblable que ces mêmes tribus celtes provenaient d'un triangle allant du sud de l'Allemagne à la Suisse en passant par l'Autriche : c'est là que se situait le noyau primitif même des Celtes (civilisations de Hallstatt et civilisation de la Tène), eux-mêmes descendants de l'une des branches indo-européennes... D'Asie, donc.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.

S'agissant de l'Armorique, celle-ci était essentiellement peuplée avant l'arrivée des Bretons de tribus gauloises, telles les Osismes, les Coriosolites ou encore les Vénètes. Plus ou moins romanisées, ces peuplades celtes avaient elles-mêmes développé des liens commerciaux ou guerriers avec les îles britanniques : après la révolte et la défaite des Vénètes en 56 av. J.C, des Armoricains s'embarquèrent en effet vers l'île de Bretagne. L'arrivée des premiers Bretons. Contrairement à une idée reçue, l'arrivée des premiers Bretons en Armorique, à la fin du IVe et au Ve siècle, dut beaucoup aux Romains, qui recoururent aux Bretons afin de protéger le littoral nord de l'Armorique et donc de défendre les côtes de l'Empire romain contre les pillards saxons et peut-être irlandais.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.
Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.

Ce flux d'immigration, contrôlé, encadré, préfigura un autre mouvement d'une toute autre ampleur, qui se produisit entre les Ve et VIIe siècle. Ce mouvement dut davantage, dans un premier temps, aux menaces d'invasion des Pictes de Calédonie (actuelle Ecosse) et des Scots d'Irlande qu'à celles des Angles et des Saxons.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.
Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.

A côté d'un gué dallé traversant la rivière de Kerloc'h et par où passait une antique voie qui côtoie des villae gallo-romaines, des témoignages gaulois et mégalithiques, un pont a été ré-aménagé (peut-être sur une ancienne passerelle) à la fin du XIXe siècle en réutilisant des pierres mégalithiques provenant d'un dolmen de Poulmic. Il s'agit de deux dalles, l'une de quartzite, l'autre de schiste présentant quatre à six cupules. C'est donc, actuellement, un ensemble composite, mais d'un intérêt réel, et imposant de sérieux devoirs de préservation. Le mégalithisme de Crozon date de 3000 av. J.C (J. Mornand), la période gallo-romaine des quatre premiers siècles de notre ère.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.

Sur la route D63 qui se rend de Tal ar Groas à Lanvéoc, on peut voir sur la gauche un panneau vert où est écrite l'inscription "Pont Gaulois". Le promeneur curieux emprunte alors une route en direction de Kervon et découvre, 800 mètres plus tard, juste avant le hameau de Kervon, un pont de pierre qui enjambe incomplètement le Ruisseau de Kerloc'h. Ce ruisseau long d'une vingtaine de kilomètres prend sa modeste source sur les hauteurs de l'Anse de Poulmic, près de la cote 57, pour s'écouler selon un cap plein Ouest vers l'étang puis le village de Kerloc'h ["le village du loc'h", de l’étang] avant de rejoindre la mer au nord de l'Anse de Dinan. " Rappelons au sujet du gué de Kervon qu'il a été doublé à la fin du XIXe siècle d'un pont dont les dalles, l'une à cupules, ont été prélevées au dolmen de Poulmic aujourd'hui disparu." Il ne s’agit donc nullement d'un pont gaulois, mais il mérite notre intérêt pour les pierres mégalithiques à cupules provenant du dolmen de Poulmic à Saint-Efflez.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.
Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.

Le mystère des cupules mégalithiques : Parfaitement incompétent en matière de pré- ou de protohistoire, je me souvenais pourtant qu'un panneau m'avait signalé la présence de telles cupules sur une pierre de seuil de l'enclos paroissial de Sainte-Marie du Menez-Hom en Presqu'île de Crozon témoignant d'un réemploi de matériel mégalithique; il convenait cette fois-ci d'approfondir sans scrupules mes connaissances, ou, plutôt, de mesurer la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur du nuage d'inconnaissance qui couvrent pudiquement ces cupules : les savants sont, du moins, unanimes pour déclarer que ces entonnoirs sphériques de 3 à 5 centimètres ne sont pas des phénomènes naturels, mais que c'est l'artifice de l'homme qui les creusa, il y a très longtemps. Elles accompagnent parfois d'autres entailles, en forme d'empreintes de pieds, ou des motifs géométriques comme des losanges, des spirales, des stries. Parfois elles sont reliées en haltère. Ce serait, disent les uns, des "pièges rituels d'ombre et de lumière" celle-ci miroitant grâce aux reflets de l'eau de pluie qui ne peut manquer de s'y accumuler. Ces jeux d'eaux et de lumière accompagneraient les défunts vers des jours meilleurs.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.
Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon (29), un pont de pierre qui enjambe incomplètement le Ruisseau de Kerloc'h. Le gué de Kervon a été doublé à la fin du XIXe siècle d'un pont dont les dalles, l'une à cupules, ont été prélevées au dolmen de Poulmic aujourd'hui disparu. Une celtitude, il ne s’agit nullement d'un pont gaulois, mais il mérite notre intérêt pour les pierres mégalithiques à cupules provenant du dolmen de Poulmic à Saint-Efflez.

Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.
Le "Pont gaulois" de Kervon à Crozon.
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 20:46

De l'osmie solitaire au hérisson, l'exposition « Préservons notre nature » installée place de la Mairie s'inscrit en prolongement de la semaine pour les alternatives aux pesticides, mise en place avec le syndicat mixte de la ria, « La nature déplie ses ailes ». Juste avant leur mise en place, les panneaux ont servi de support d'enseignement auprès des écoliers du Grand-Large dans le cadre des temps d'activités périscolaires : « Les enfants des classes de CE1 et CE2 se sont sensibilisés aux méfaits des pesticides sur notre environnement et se sont familiarisés avec les animaux utiles dans le jardin (coccinelles, syrphes, abeilles mais aussi hérissons, crapauds, etc.) », rapporte Mireille Grenet, adjointe en charge de l'environnement. « Ils se sont aussi exercés à la confection d'un hôtel à insectes ; puis, par le dessin, les enfants ont pu exprimer leur vision de l'insecte. Prochainement les œuvres seront exposés à la médiathèque, ainsi que l'hôtel à insectes ».

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

Erdeven - Le massif dunaire - Syndicat Mixte du Grand Site Gâvres Quiberon - Le site d’Erdeven est incontestablement un lieu emblématique du département, tant par sa superficie (plus de 285 hectares) que par ses richesses écologiques et paysagères. Ses dunes font partie du plus grand massif dunaire de Bretagne allant de Gâvres à Penthièvre, soit plus de 25 km d’un espace naturel remarquable d’un seul tenant et préservé de toute urbanisation. De nombreuses espèces animales et végétales, typiques de ce milieu dunaire et protégées au niveau régional et national, sont présentes sur le site : liparis de loesel, chou marin, lis de mer, gravelot à collier interrompu, oedicnème criard…

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

Pour garantir la préservation de cet écosystème exceptionnel, le site est intégré au réseau européen Natura 2000 et est inclus dans l’Opération Grand Site « Gâvres Quiberon ».

Erdeven - La lande et l’étang du Varquès - Réserve naturelle des marais de Séné Association Bretagne Vivante - reserve-naturelle@sene.com - Espace naturel forestier composé essentiellement de résineux – les pins maritimes – la lande et l’étang du Varquès sont entretenus par l’Office National des Forêts (ONF).

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

Ce site est remarquable par la présence sous les arbres d’un habitat de lande humide, devenu rare du fait des drainages effectués sur ce type de terrain pour favoriser la productivité des forêts. Régulièrement, l’engoulevent d’Europe survole le site et niche dans la lande. L’eau favorise également la présence des batraciens – crapaud commun, grenouille rousse, triton marbré, etc. – qui fréquentent les fossés et l’étang tout proche. Enfin, une opération expérimentale de restauration de l’habitat naturel du panicaut vivipare, plante protégée au niveau national, est menée en collaboration avec le conservatoire botanique national de Brest.

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

Découvrir les oiseaux de l'étang et des landes - Fin avril, les chants des passereaux migrateurs fraîchement arrivés battent la musique, alors que l'on observe les premières familles chez les oiseaux sédentaires. De la grande aigrette au roitelet huppé en passant par le tadorne ou le bruant jaune, un monde étonnant à découvrir !

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

Dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 décembre 2011, le TK Bremen s’échoue sur la plage de Kerminihy. À son bord, dix-neuf hommes d’équipage, 190 tonnes de fuel et 40 tonnes de gasoil.

15 décembre 2011 - Dès 21 h, une cellule de crise est déclenchée en préfecture à la suite de l’annonce de la tempête Joachim. Le capitaine du TK Bremen, cargo battant pavillon maltais, ne s’inquiète pas. Il est à l’abri de l’île de Groix.

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

16 décembre 2011 - À 1 h, près de 40 000 foyers sont sans électricité et on recense déjà 247 interventions des pompiers. Le TK Bremen a ripé et dévie vers les côtes malgré plusieurs tentatives de réencrages. À 2 h, la cellule de crise est avisée de l’échouement du navire sur la plage de Kerminihy.

Le bateau compte dix-neuf hommes d’équipage, 190 tonnes de fuel et 40 tonnes de gasoil. À 5 h, l’hélitreuillage des marins du TK Bremen se termine sans incident. À 8 h, une nappe de carburant d’1 km sur 50 m sur le littoral est constatée.

En tout, cinq chantiers de dépollution sont lancés sur la plage et près de 250 pompiers seront mobilisés la semaine suivante. Cinq barrages sont mis en place pour protéger les installations ostréicoles de la Ria.

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

17-18 décembre 2011 - Des milliers de personnes se bousculent pour venir voir le cargo échouer sur la plage. Les professionnels du tourisme estiment à plus de 20 000 le nombre de personnes au cours du week-end.

19 décembre 2011 - Ce jour-là, le sort du TK Bremen est scellé : il sera démonté. La société hollandaise d’Euro Demolition est retenue pour cette tâche. Le site devra être réhabilité avant Pâques 2012.

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

Janvier 2012 - La grue pour la déconstruction du navire est montée. Le premier coup de cisaille est donné dans la nuit du 6 au 7 janvier. Dix jours plus tard, une grande partie du cargo est démontée. Le 19 janvier, l’interdiction de pêche professionnelle est levée.

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

Février 2012 - Le navire a disparu. La plage de Kerminihy est passée au crible. Les Hollandais d’Euro Demolition ont ratissé en moins de 48 heures le sable au peigne fin sur 2 m de profondeur.

Avril 2012 - La plage de Kerminihy est rendue au public. Les associations Surfrider Morbihan, collectif TK Bremen vigilance citoyenne et Eaux et rivières écrivent au préfet du Morbihan. Inquiètes, elles demandent plus d’informations sur le démantèlement du TK Bremen et la remise en état du site dunaire. Car, si le site de Kerminihy a été rouvert, un arrêté municipal d’interdiction totale de baignade est toujours en cours. Des bouts de métal referaient surface. La préfecture donne son aval quelques semaines plus tard, après des analyses d’eau et sédimentaires.

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven

Octobre 2012 - Le site du massif dunaire de Gâvres – Quiberon se voit décerner le Prix spécial du Jury des Grands Prix Natura 2000 pour la préservation et de la réhabilitation du site, à la suite de l’échouement du cargo.

le massif dunaire d'Erdeven
le massif dunaire d'Erdeven
Partager cet article
Repost0
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 17:32

Allée couverte du Ribl, commune de Lampaul-Ploudalmezeau. Elle date d'environ 3 000 ans avant J.C, son nom est dû à un ancien cours d'eau. La chambre principale accessible du côté sud-sud-est, était formée de deux rangées de piliers parallèles supportant des dalles sur une longueur de 10 m.

Allée couverte du Ribl
Allée couverte du Ribl
Allée couverte du Ribl
Allée couverte du Ribl

Le premier pilier était placé obliquement pour marquer le seuil. Au fond de la chambre, nous pouvons encore voir, d'un côté une dalle de chevet perpendiculaire à l'axe du monument, de l'autre côté une cellule. Les découvertes réalisées lors des fouilles de 1923 et 1924 laissent penser qu'elle était encore utilisée à l’âge de bronze. Elle est classée monument historique en février 1940.

Allée couverte du Ribl
Allée couverte du Ribl
Allée couverte du Ribl

Allée couverte du Ribl, autrefois appelé Pont ar Bleiz, le Pont du Loup. (Commune de Lampaul-Ploudalmezeau).

Allée couverte du Ribl
Allée couverte du Ribl
Allée couverte du Ribl
Allée couverte du Ribl
Partager cet article
Repost0
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 15:33

Le phare de Saint-Mathieu est situé sur la pointe Saint-Mathieu, à Plougonvelin, dans les environs de Brest. Cette tour, construite en 1835 dans les ruines d'une ancienne abbaye, est un phare majeur de la côte française dont la portée théorique est de 29 milles marins (environ 55 km). Avec celui de Kermorvan, il donne la direction du chenal du Four, que suivaient les navires transitant sur un axe nord-sud avant la création du rail d'Ouessant, tandis que son alignement avec le phare du Portzic donne la route à suivre pour entrer dans le goulet de Brest. Le phare fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 23 mai 2011.

Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe

Sur le promontoire de Saint-Mathieu ne se dressent pas seulement les ruines d'une abbaye, mais aussi un phare et un sémaphore moderne. Si cet ensemble peut sembler baroque (au point que certains avaient avancé l'idée, dans le cadre d'une restauration de l'abbaye, de démonter le phare pour le reconstruire plus loin), le site n'en garde pas moins sa cohérence, tant ces éléments sont liés par leur histoire.

Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe

L'état de la tour de l'ancienne abbaye étant pitoyable, la Marine décide de financer et construire une nouvelle tour ronde en granite. La construction se fait en partie avec les pierres de l'abbaye Saint-Mathieu de Fine-Terre et donne naissance à une tour tronconique sur large soubassement circulaire. Elle est couronnée d'une terrasse circulaire ornée d'une corniche à denticule. Une enfilade de huit pièces (magasins, chambres des gardiens) sont disposées en anneau autour de la cage de l'escalier en vis qui en occupe le centre du fût de 3,2 mètres de diamètre intérieur et de 36 mètres de hauteur, dont la base est entourée d'une construction circulaire.

Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe

L'escalier de 163 marches mène au feu tournant à 16 demi-lentilles placé à 55 m au-dessus du niveau de la mer qui est protégé par des glaces de 81 cm de côté et de 9 mm d'épaisseur. La mise en service a lieu le 15 juin 1835. Le feu à éclipses de 30 secondes en 30 secondes, dont la portée était de 35 km vers 1860, fonctionne d'abord à l'huile de colza, puis au pétrole avant d'être électrifié en 1932. Il s'agit désormais d'un feu à 1 éclat toutes les 15 s, à secteur blanc. Le phare est entièrement électrifié en mars 1932. En juin 1963, il prend son aspect actuel : tour peinte en blanc, marquée « SAINT-MATHIEU » en rouge, et bande rouge au sommet. Il est automatisé depuis 1996 et télécontrôlé depuis septembre 2005. Le phare n’est plus gardienné depuis février 2006.

Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe

À l'abandon depuis septembre 2006, La Pointe Sainte-Barbe, l'emblématique hôtel du Conquet rouvrira en quatre étoiles. Les travaux de démolition ont débuté en septembre 2016. « Le désamiantage est fini. Les travaux de démolition ont commencé début septembre. » Guy Diquélou, l'hôtelier sud-finistérien, pose peu à peu son empreinte dans le Nord. Après l'hôtel Mercure Brest Centre Les Voyageurs, qui a ouvert pour les Fêtes maritimes, il est, avec Jean-Paul Chapalain, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Morlaix, l'un des deux porteurs du projet du Conquet.

Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe

La Sobretec, société de maîtrise d'œuvre, et l'architecte Philippe Jean, ont préparé les travaux qui vont s'étaler sur un an et demi. L'ouverture est espérée début 2018. Des obstacles, il y en eut : les travaux ont pris un an et demi de retard, tout ça pour de l'amiante qui n'existait pas. Après ce blocage de l'inspection du travail, il était enfin temps de commencer. L'idée des deux associés est de proposer un hôtel quatre étoiles, de 36 chambres. Dans un premier temps, entre 20 et 25 emplois seront créés pour faire fonctionner l'hôtel.

Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe

Pendant le chantier, une centaine de personnes d'entreprises de la région vont y travailler. Les travaux de désamiantage finis, le financement bouclé et le permis de construire en poche, le projet d'un peu plus de 5 millions d'euros est sur les rails. Une activité de restauration est aussi dans les plans, sous la forme d'une grande brasserie de mer, c'est ce qui avait marché à cet endroit. Il ne faut pas changer, et faire ce que les gens viendront chercher dans ce nouvel établissement, des beaux poissons et des fruits de mer.

Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe

Un bar, situé sur le toit, offrira de quoi se régaler aussi les yeux en admirant la mer d'Iroise, Molène et Ouessant. Cette terrasse n'avait pas été exploitée jusqu'à présent, c'était dommage, avec la vue fantastique qu'elle offre. Après de longues années d'abandon, l'emblématique hôtel de la côte conquétoise semble désormais prêt à reprendre vie. Mais il faudra encore un peu de patience.

Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Le phare de Saint-Mathieu et le futur hôtel de Sainte Barbe
Partager cet article
Repost0
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 02:37

Face à la mer, se dresse l’imposante statue « MEMOIRES », symbole de lutte contre tous les esclavages. Haute d’une dizaine de mètres, cette sentinelle d’acier s’impose entre la mer et le ciel, entre la terre et l’eau. MEMOIRES résonne au bruit du vent, danse au gré de ce souffle marin qui berce la rade de Brest. Elle dit la force d’une conviction, la volonté des hommes de ne pas oublier, de ne pas laisser les souvenirs s’enfermer dans les couloirs du temps.

quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses

Le longe-côte ou la randonnée aquatique est un sport pratiqué à l'origine dans le nord de la France (Dunkerque, Bray-Dunes), sur des plages de sable, consistant à marcher avec de l'eau jusqu'au diaphragme en s'aidant éventuellement d'une pagaie pour avancer.

quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses

Depuis 2010 le concept s'est diffusé et des clubs de longe-côte se sont créés en région PACA (Var), en Basse Normandie (Calvados, Manche) et en Bretagne (Ille-et-Vilaine) jusqu'à couvrir l'ensemble des littoraux de France métropolitaine avec des implantations à l'étranger.

quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses

Le principe du «Longe côte» consiste à partir en randonnée en « pleine mer », une fois l'eau à la taille. Le Longeur (pratiquant du Longe Côte) peut utiliser ou non une pagaie. Celle-ci sert de prise d'appui, facilitant ainsi l’enchaînement du mouvement de jambes en complète immersion. Quand elle est utilisée, la pagaie de kayak sert à la fois d'élément moteur et d'appui lors de franchissement de vagues.

quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses

Située entre Le Relecq-Kerhuon et Guipavas, la Vallée du Costour bénéficie d'une situation géographique remarquable, à proximité de la rade de Brest et du Vallon du Stang-Alar. Les promeneurs peuvent observer une biodiversité exceptionnelle : chevreuils, blaireaux, musaraignes, faons, renards, scarabées à reflets dorés, etc. Le Costour s'étend sur 120 hectares de bois, prairies et champs. Ce havre de tranquillité invite randonneurs, vététistes et cavaliers à la promenade.

quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses

Dans la Vallée du Costour, des traces du passé sont également visibles à travers la présence d'anciens bâtiments de la Poudrerie du Moulin Blanc, notamment deux lavoirs construits en 1912 et 1913 pour nettoyer le lin et le coton qui servaient à la fabrication de l'explosif. Après la Seconde Guerre Mondiale, la Société Marc s'y installa et creusa une carrière. Dans les années 1970, l'exploitation de la vallée par l'entreprise s'arrêta. Depuis la nature reprend ses droits.

quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
quand "Mémoires" du Moulin Blanc toise les longeuses
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 17:34

Le Canal de Nantes à Brest permet une plongée dans le cœur de la Bretagne : le Kreiz Breizh. Loin de la côte et de sa frénésie touristique, vous découvrirez les paysages verts et paisibles du Centre Bretagne. Le canal connait une nouvelle vie grâce au tourisme d’itinérance, à pied ou à vélo. Mais sans pour autant être envahi ! L’itinéraire décrit ici doit emprunter 320 km de chemin de halage sur les 360 km que compte le Canal de Nantes à Brest. La plus grande coupure est formée par le barrage de Guerlédan qui a "englouti" le canal.  Heureusement, une ancienne voie ferrée permet de le contourner, toujours par une voie verte ! Les villes et villages traversés, ou à proximité, offrent tous un patrimoine riche, marqués par cette force mystérieuse qui inspira les légendes bretonnes.

à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest

L’AF3V est une association animée par des bénévoles. Ses ressources proviennent essentiellement des cotisations de ses membres (500 adhérents en 2015, dont 90 associations), et des ventes de ses publications (carte IGN-AF3V des Véloroutes et Voies Vertes de France). Les nouveaux statuts de l’association, adoptés par l’Assemblée Générale du 23 mars 2013, redéfinissent la dénomination de l’AF3V qui se nomme désormais Association Française pour le développement des véloroutes et voies vertes….

à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest

Les Véloroutes et Voies Vertes de France : découvrir les véloroutes et voies vertes de France et choisir sa prochaine destination de balade ou de randonnée à vélo, en roller, à pied, en fauteuil, en hand’bike ou à cheval. Quel que soit votre âge, votre condition physique, que vous soyez en famille, entre amis ou en individuel, les véloroutes et voies vertes offrent de superbes aménagements pour randonner en toute sécurité.

à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest

Canal de Nantes à Brest, de Châteaulin à Port-de-Carhaix (V6 Bretagne) : Type de la voie : Voie Verte ; Nature de la voie : Chemin de halage ; Localisation : de Châteaulin à Port-de-Carhaix (Carhaix-Plouguer) ; Longueur : 74 Km ; Département, Région : Finistère (Bretagne) ; Villes traversées (ou très proches) : Châteaulin, Pleyben, Lennon, Châteauneuf-du-Faou, Landeleau, Cleden-Poher, Port-de-Carhaix (Carhaix-Plouguer), Activités possibles : Course à pied, Marche, Vélo tout chemin VTC, Vélo tout terrain VTT. Revêtement : Stabilisé.

à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest

Cette voie verte, en cours d'aménagement, permet d'ores et déjà de relier Châteaulin, à l'ouest du Finistère (à hauteur de la Presqu'Île de Crozon) à Port-de-Carhaix (6 km au sud de Carhaix-Plouguer) et à tout le réseau breton des Véloroutes et Voies Vertes, dont l'EV1 qui emprunte le canal de Nantes à Brest à partir de Port-de-Carhaix. C'est un itinéraire fort agréable et facile, qui suit la vallée de l'Aulne, puis de l'Hyère.

à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest

Les Grands Itinéraires : Pour partir découvrir les grands itinéraires en cours de développement en France, voici quelques itinéraires et projets nationaux, dont certains sont déjà trés praticables : - Avenue Verte London-Paris (AVLP) ; - Canal de Nantes à Brest ; - Canal du Nivernais ; - Velodyssée (EuroVelo 1 = Véloroute du Littoral Atlantique) ; - La Scandibérique (EuroVelo 3 = Véloroute des Pèlerins) = 

à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest

- Véloroute de l’Europe Centrale (EuroVelo 4) ; - Via Romea Francigena (EuroVelo 5) / Londres - Rome

- Véloroute Atlantique - Mer Noire (EuroVelo 6) / Nantes-Budapest ; - Véloroute de la Méditerranée (EuroVelo 8) ; - Véloroute du Rhin (EuroVelo 15) ; - La Loire à Vélo ; - Liaison Manche-Océan (V42) / St Malo - St Nazaire ; - La Vélofrancette (V43) / Caen - La Rochelle ;

- La Véloscénie (V40) / Paris - Mont Saint-Michel ; - Paris - Strasbourg (V52) ; - Tour de Bourgogne (V51) ; - Tour de Manche ; - Canal des 2 mers (V80) ; - Véloroute de la Vallée du Lot ; - Véloroute du Téméraire ou Véloroute Moselle-Saône (V50) ; - ViaRhôna (EuroVelo 17= du Léman à la Méditerranée).

à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest

Le canal de Nantes à Brest possède un chemin de halage de 340 km, déjà parfaitement cyclable et traversant toute la Bretagne intérieure. Il constitue donc l’un des plus longs et des plus beaux itinéraires de randonnée en France. Il est progressivement aménagé et autorisé officiellement, en commençant par le Morbihan suivi, depuis début 2012, par les Côtes d’Armor et bientôt par le Finistère. En Bretagne, il croise deux autres itinéraires cyclables : la Vilaine et le Blavet canalisé.

à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest

Depuis la création du barrage et du Lac de Guerlédan, le canal s’interrompt à proximité de Mûr de Bretagne (écluse 119) jusqu’à l’Abbaye de Bon Repos (écluse 138). La jonction entre ces deux points s’effectue facilement par la Voie Verte du Chemin du Petit Train.

à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
à vélo sur le Canal de Nantes à Brest
Partager cet article
Repost0
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 11:09

Affiche déclinée du célèbre livre : « Les femmes qui lisent sont dangereuses » de Laure Adler et Stephan Bollmann. Les femmes et la lecture dans l'art occidental " Les livres ne sont pas des objets comme les autres pour les femmes »…

Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes

Les épaves de Camaret, le long du Sillon des épaves de langoustiers, appelés mauritaniens… On comprend pourquoi ce site inspire tant les artistes peintres ! Au XIXe siècle, la pêche à la sardine a fait la richesse de Camaret. Avec la crise de la pêche à la sardine du début du XXe siècle, les pêcheurs se sont reconvertis à la pêche à la langouste. La pêche, très abondante, avait lieu sur les côtes britanniques, espagnoles et mauritaniennes. Ainsi, en 1960, Camaret était le premier port langoustier d’Europe, avec une forte activité de construction de bateaux, étudiés pour la pêche à longue distance.

Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes

Camaret subit à nouveau de plein fouet la crise des années 1990. Les bateaux dont nous pouvons voir aujourd’hui les épaves sont présents depuis les années 1960 pour certains. Il s’agit de langoustiers qui n’ont pas trouvé acheteurs. Si le port de Camaret est toujours actif, nombreux sont les bateaux qui ne prennent plus la mer... Ces épaves témoignent du riche passé maritime de Camaret, qui s'est développé grâce à la pêche à la langouste.

Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes

Des cairns (ou montjoies) enjolivent une bite d’amarrage qui n’est plus utilisée sur le Sillon de Camaret.

Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes

Le Quartier des Artistes doit beaucoup à l'implication du sculpteur Jean-Claude Le Roux, installé à Camaret en 1992. Ayant remarqué le quartier de Saint-Thomas, à l'arrière du quai Toudouze, il fit venir à l'époque des amis artistes qui s'installèrent dans des anciens commerces qui avaient cessé leurs activités. Depuis, ces lieux ont repris vie sous la forme d'ateliers d'arts et de galeries. Ici, tous les styles se côtoient, de la figuration à l'abstraction.

Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes

Depuis les années 1880, Camaret a toujours séduit les artistes, peintres, poètes, hommes de lettres et de théâtre. Aujourd’hui encore le lieu attire les artistes. Certains s’y installent pour quelques saisons, d’autres y prennent racine. Ainsi s’est constituée au fil des années une petite colonie qui a peu à peu redonné vie à de vieilles maisons et d’anciens commerces, dans le centre bourg que l’on appelle " Quartier des artistes ».

Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Camaret, Ses épaves, son quartier des artistes
Partager cet article
Repost0
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 09:52

Quimper est labellisée Ville d'Art et d'Histoire grâce à la qualité de son patrimoine architectural : la cathédrale St Corentin, les maisons des XVIè et XVIIè siècles qui côtoient les remparts et les quais de l'Odet, le quartier de Locmaria, les musées, les rues animées et commerçantes, la cité médiévale et les passerelles du XIXème siècle...
C'est en 1239 que l'Evêque Reynaud décide de la construction de la cathédrale St Corentin en s'appuyant sur les fondations d'une ancienne église romane. Accolé à la cathédrale, le Palais des Evêques abrite le Musée Départemental Breton. Sous l'Ancien Régime, ce palais était la résidence de l'évêque de Cornouaille, qui était aussi le seigneur de la ville close de Quimper. Jusqu'au milieu du XIXème siècle, les évêques successifs se sont attachés à remodeler, agrandir et restaurer cette demeure. Le bâtiment actuel a été construit entre 1645 à 1647.

en Finistère, on n'a qu'une mer et Quimper
Partager cet article
Repost0
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 09:52

Quimper est labellisée Ville d'Art et d'Histoire grâce à la qualité de son patrimoine architectural : la cathédrale St Corentin, les maisons des XVIè et XVIIè siècles qui côtoient les remparts et les quais de l'Odet, le quartier de Locmaria, les musées, les rues animées et commerçantes, la cité médiévale et les passerelles du XIXème siècle...
C'est en 1239 que l'Evêque Reynaud décide de la construction de la cathédrale St Corentin en s'appuyant sur les fondations d'une ancienne église romane. Accolé à la cathédrale, le Palais des Evêques abrite le Musée Départemental Breton. Sous l'Ancien Régime, ce palais était la résidence de l'évêque de Cornouaille, qui était aussi le seigneur de la ville close de Quimper. Jusqu'au milieu du XIXème siècle, les évêques successifs se sont attachés à remodeler, agrandir et restaurer cette demeure. Le bâtiment actuel a été construit entre 1645 à 1647.

en Finistère, on n'a qu'une mer et Quimper
Partager cet article
Repost0
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 09:45

Noces de nacre - 42 ans de mariage : La nacre est le revêtement intérieur de certains coquillages, composé de cristaux d'aragonite et de conchyoline, aux reflets irisés. C'est un produit recherché depuis longtemps pour la décoration, la marqueterie, la confection de bijoux ou de boutons, au point que certains coquillages tels que les ormeaux ont localement disparu. Certains sont élevés pour la nacre. La nacre résiste mieux aux acides que la coquille et se reconstitue lorsqu'elle est percée ou abîmée chez le coquillage vivant.

Les fontaines Marta Pan - Rue de Siam à Brest
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens