Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 00:49

Du 10 au 25 mai 2016, nous avons effectué un périple pédestre de 280 km, entre Le Caylar (Hérault) et Rocamadour (Lot) en 15 étapes. Nous : quatre Brestois, Henri (75 ans), Jean-Louis (68 ans), Jean-Paul (65 ans) et moi-même Didier (65 ans). C’est la dixième année où nous sommes ensemble pour accomplir un grand périple, parfois deux (une année au Portugal : Jean-Paul et Didier), quelques fois trois et plus souvent tous les quatre.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

La physionomie générale du présent périple est une diagonale sud-est / nord-ouest (150-330) de l’Aveyron et quatre étapes dans le Lot jusqu’à Rocamadour. Sites remarquables traversés :

A – Parc Naturel Régional des Grands Causses (Causse du Larzac)

B – Millau (Viaduc)

C – Plateau du Lévézo

D – Lac de Pareloup

E – Rodez (Musée Soulage et cathédrale Notre-Dame de l’assomption de Rodez)

F – Causse du Comtal (Salles-la-Source : cascade)

G – Conques – Livinhac-le-Haut – Figeac : GR 65 (Chemin de Compostelle)

H – Parc Naturel Régional des Causses du Quercy

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

Causses et Cévennes, paysage culturel de l’agropastoralisme méditerranéen. – Patrimoine mondial de l’UNESCO. Du Caylar à Livinhac-le-Haut, on est en AVEYRON. C’est un cadre naturel et grandiose où depuis des millénaires l’homme a patiemment façonné ces paysages méditerranéens. C’est tout un univers minéral où le schiste, le granite et le calcaire se conjuguent pour dessiner des plateaux, des gorges, des monts et des vallées.

Caussenards et Cévenols, qui pratiquent depuis plusieurs siècles l’agropastoralisme, restent les témoins de l’histoire agraire inédite qui s’incarne dans ces paysages d’exception. Cette histoire s’appuie sur des savoir-faire ancestraux et un formidable patrimoine bâti. Cet espace est préservé, partiellement couvert par le Parc national des Cévennes et le Parc naturel régional des Grands Causses, sur deux régions, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées (ancienne mouture). Le Parc naturel des Grands Causses : les quatre premières étapes, jusqu’à Saint-Beauzély.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

Du plateau du Larzac au Causse Méjean, le Parc naturel régional des Grands Causses regroupe quatre causses majeurs. Hauts plateaux calcaires, ces grands espaces sont entaillés de gorges profondes aux versants escarpés et boisés : tel est ce pays des causses que certains qualifient encore de désert. Adossée aux contreforts du Massif central, cette mosaïque de paysage recèle des richesses patrimoniales remarquables, véritable invitation à la découverte, au cœur de la nature.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

Sur ces vastes plateaux calcaires entrecoupés de profondes gorges, dont le célèbre plateau du Larzac, plus de 2000 espèces végétales ont été recensées. Nombre d’entre elles ne poussent qu’ici, comme l’ancolie visqueuse ou l’aster à trois nervures. Dans cet espace préservé, les oiseaux sont les rois : le vautour fauve, le vautour moine et le percnoptère d’Egypte ont réinvesti le ciel des Causses. Ils cohabitent avec le faucon pèlerin et le crave à bec rouge qui nichent au creux des falaises. Soumis aux influences climatiques continentales, méditerranéennes et montagnardes, ce territoire est doté de grandes richesses faunistiques et floristiques : 124 espèces d’oiseaux nicheurs y cohabitent.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

Le territoire de la commune de La Cavalerie se situe au centre du plateau du Larzac, le plus méridional de tous les causses du Massif central.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

1 - Le Caylar – La Couvertoirade – Nant. (20.3 km) Aveyron

2 - Nant – La Cavalerie (13.9 km) Aveyron

3 - La Cavalerie – Millau (19.6 km) Aveyron

4 - Millau – Saint-Beauzély (16.1 km) Aveyron

5 - Saint-Beauzély – Salles-Curan (19.5 km) Aveyron

6 - Salles-Curan – Pont-de-Salars (14.8 km) Aveyron

7 – Pont-de-Salars – Rodez (22.6 km) Aveyron

8 – Rodez – Salles-la-Source (13.3 km) Aveyron

9 – Salles-la-Source – Saint-Cyprien-sur-Dourdou (17.9 km) Aveyron

10 – Saint-Cyprien-sur-Dourdou – Conques (7.3 km) Aveyron

11 – Conques – Livinhac-le-Haut (23.8 km) Aveyron

12 – Livinhac-le-Haut – Figeac (21.6 km) Lot

13 – Figeac – Lacapelle-Marival (21.0 km) Lot

14 – Lacapelle-Marival – Gramat (20.4 km) Lot

15 – Gramat – Rocamadour (10.3 km) Lot

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

Etape 1. Le Caylar-Nant. Dès le départ, on est entré de plein fouet dans l’aventure. Après 3 kilomètres, nous quittons déjà l’Hérault pour entrer en Aveyron et 3 kilomètres plus loin, on tombe de béatitude devant le spectacle de La Couvertoirade. La Couvertoirade est un des plus beaux villages de France, le Larzac Templier et Hospitalier, un décor époustouflant où on découvre un autre temps. C’est une véritable invitation au voyage au milieu d’un trésor médiéval, un petit joyau tout près des grands axes.

La cité templière et hospitalière de La Couvertoirade, c'est un village hors du temps. Ici, les voitures n'ont pas de droit d'accès. Et une fois passé les remparts, on s'attend presque à être reçu par un chevalier. Car c'est dans l'histoire du Moyen Âge que le village de La Couvertoirade tient sa légende.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

En fin d’après-midi, nous atteignons Nant (prononcer Nante) ; d'origine celtique, le nom du village évoque la rencontre entre la terre et les eaux. Entre Causses et Cévennes, le village de Nant se niche au cœur d'une verdoyante vallée située au confluent de deux rivières: la Dourbie, affluent du Tarn et le Durzon affluent de la Dourbie.

C’est au Camping Les Deux Vallées, route de l’Estrade Basse – 12230 NANT (Mobil Home : 17.75 € pour la nuit sèche) que nous avons porté notre dévolu pour le stop de cette première journée.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

Etape 2. Nant-La Cavalerie. Implanté au cœur du plateau du Larzac, le village hospitalier de La Cavalerie possède un patrimoine légué par les templiers et les hospitaliers des plus remarquablement conservé en France et en Europe. Le territoire, marqué par le travail conjoint du temps et de l’homme, offre une typicité de paysages marqués de l’empreinte de l’agro-pastoralisme. Ce savoir-faire ancestral qui a modelé ses paysages et conduit à la renommée des produits de ce terroir a récemment été classé au Patrimoine mondial (UNESCO).

14 km seulement, mais sous un déluge terrible, on a été bien accueilli à Le Gîte - Mme Valérie Lacombe, 8 rue cote bossue, 12230 La CAVALERIE (19.00 € pdj compris)

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

Etape 3. La Cavalerie-MILLAU. Nous traversons une partie du Parc Naturel Régional du Grand Causse. D’une superficie de 327 935 ha, il est le troisième parc le plus grand de France après celui des Volcans d'Auvergne et celui de Corse. Il regroupe 68 000 000 habitants. Le paysage des causses ont été façonnés par l'activité pastorale.

En 2011, 22 communes du Parc, faisant partie du site Les Causses et les Cévennes, ont été distinguées par l'UNESCO reconnaissant leur valeur universelle exceptionnelle comme « paysages culturels de l'agro-pastoralisme méditerranéen » permettant leur inscription sur la liste du Patrimoine mondial l’Humanité.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

Nous arrivons à Millau en fin d’après-midi après plus de 20 kilomètres vallonnés (on s’est un peu égaré du GR et du sentier que nous avions projeté de suivre, d’où quelques hectomètres en sus). Millau fait partie de l'ancienne province du Rouergue où l'on parle une forme d'occitan: le dialecte rouergat. Ses habitants s'appellent les Millavois et Millavoises. Le territoire de cette commune constitue une partie du parc naturel régional des Grands Causses.

Le XIXe siècle voit le développement de l'industrie du gant, la modernisation et l'expansion de la ville. Au XXe siècle, près de 12 000 personnes sur les 18 000 que compte la ville, vivent de l'industrie des cuirs et peaux. Mais la prospérité est parfois marquée par des conflits sociaux. Ainsi, la crise économique de 1929 a des répercussions à Millau avec la faillite de la banque Villa en 1934. La ville est paralysée par une grève générale de six mois pendant l'hiver 1934-1935, à la suite de la décision des patrons gantiers de baisser de 25 à 30 % les salaires des ouvriers. Les ouvriers cèdent finalement car la famine gagne peu à peu la ville. L'industrie gantière commence à décliner dans les années 1960, et Millau devient une ville de services.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016

On s’est arrêté au Gîte des Grands Causses, 425 rue Jean-Jacques ROUSSEAU, 12100 MILLAU (33.00 € en ½ pension). L’étape avait été de 18 km (+ 2km). Je parlerai du viaduc de Millau dans la narration des trois prochaines étapes car nous avons choisi de passer sous le viaduc au début de la quatrième étape.

•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
•	Début de notre périple aveyronnais, entre Le Caylar et Millau en mai 2016
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens