Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 15:19

Avant-dernier trio du périple du Caylar à Rocamadour. Les étapes 10, 11 et 12. Deux étapes, la 11ème et la 12ème nous font cheminer sur le GR65, plus connu sous le nom de Chemin de Compostelle.

Etape 10 : Saint-Cyprien sur Dourdou – CONQUES ;

étape 11 : CONQUES – Livinhac-le-Haut ;

étape 12 : Livinhac-le-Haut – FIGEAC.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Etape 10. De Saint-Cyprien-sur-Dourdou à CONQUES. Des terres austères et sauvages de l’Aubrac, les pèlerins descendent vers la vallée du Lot avec une étape majeure : Conques. Par milliers, ils affluent sur la Via Podiensis à la recherche d’eux-mêmes.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Au bout du chemin, le superbe village médiéval de Conques et son abbatiale au splendide tympan reste l’un des plus importants centres d’arts et de spiritualité d’Occident. Grâce aux reliques de Sainte-Foy, rapportées d’Agen en 883, Conques est devenu une étape très fréquentée sur la route du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, venant du Puy-en-Velay. Aujourd’hui encore, nombreux sont les marcheurs qui empruntent ce chemin historique, faisant étape au cœur du village, où ils sont accueillis par les religieux.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

L’abbatiale de Conques : C’est un chef-d’œuvre de l’art roman à Conques. L’abbatiale, avec son splendide tympan du Jugement dernier est l’un des plus importants centres d’arts et de spiritualité d’Occident.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

UNE ABBATIALE miraculeusement sauvée : Maltraitée pendant les guerres de religion, abandonnée après la Révolution, et promise à la destruction, l’abbatiale fut redécouverte par Prosper Mérimée en 1837, alors Inspecteur général des Monuments historiques. Il reconnut l’exceptionnelle pureté de l’édifice et dégagea les fonds nécessaires à sa restauration.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Durant plus d’un siècle, jusqu’après l’an 2000, les travaux de restauration se sont poursuivis, l’édifice ayant été doté de nouveaux vitraux, qui furent conçus, dessinés et installés par l’artiste rouergat mondialement connu Pierre Soulages.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Notre halte au Gîte d’étape communal, rue Emile Roudier, 12320 CONQUES (12.20 €/nuit). La randonnée n’était pas longue, 11 km sous la pluie, on a pu donc visiter Conques pendant l’après-midi où la météo est devenue plus clémente.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Etape 11. De CONQUES à Livinhac-le-Haut. Le pont sur le Dourdou : du centre de Conques, par la rue Charlemagne sur le GR® 65, après être passé sous la porte du Barry on descend jusqu’au magnifique pont dit « romain ». En continuant sur ce chemin, on monte vers la chapelle Sainte-Foy avec son beau point de vue sur Conques. Là, la tradition veut que chaque pèlerin sonne la cloche et les chanceux entendront la réponse des moines de Conques.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Livinhac-le-Haut : du vieux pont suspendu ne subsistent aujourd'hui que les deux arches en amont du pont actuel. Le projet de création du vieux pont vit le jour en 1833. C'est une entreprise bordelaise qui fut retenue pour sa construction. Le pont était alors soumis à un péage qui représentait une lourde charge pour les usagers. En 1888, le pont fut racheté à cette même société Bordelaise avec le concours du gouvernement, du département, des sociétés industrielles du pays et des municipalités riveraines. Il devint alors gratuit. Il joua un rôle important dans le développement du bassin, vers le Cantal. Son premier tablier était en bois. En 1932, il reçut, après réfection un nouveau tablier en fer. Le pont garda quelques années encore sa fonction piétonnière, puis fut fermé et démoli en 2000. Dans les années 1982/84, fut construit un nouveau pont répondant davantage à la circulation croissante.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Après un parcours de 20 km, nous avons dormi au Gîte communal, 85 Place du 14 Juin, 12300 LIVINHAC-le-HAUT (21.00 € Nuit + pdj)

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Etape 12. De Livinhac-le-Haut à FIGEAC. Les deux magnaneries de Livinhac-le-Haut: Nous pouvons voir, rue du Coustalou et au faubourg, deux bâtisses témoignant d'une activité maintenant disparue : l'élevage des vers à soie. Les bombyx se nourrissaient de feuillage de mûriers et faisaient l'objet d'une multitude de soins. Jusqu'au milieu du XIXème siècle, l'église de Livinhac-le-Haut était ceinturée d'une quinzaine de maisons non habitées, des celliers (lieu où l'on rangeait les récoltes). C'était une église ecclésiale.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

FIGEAC… la cité connectée aux pyramides ; entre les vallées du Lot et du Célé, Figeac nous mène sur les traces de Champollion, le déchiffreur des hiéroglyphes. Figeac séduit par sa vitalité et son cachet, mais aussi par ses paysages alentour : reliefs montagnards annonçant au nord le Massif Central, paysages pastoraux des causses du Quercy, méandres et falaises de la vallée du Célé, …

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle : la situation enviable de Figeac a fait d’elle une ville florissante. Elle s’est imposée dès le XIIe siècle par sa vocation marchande et devint une étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Les guerres de Religion trouvèrent la ville de Figeac divisée. Jeanne de Genouillac, fille de Galiot, seigneur d'Assier, travailla à gagner la population à la foi nouvelle. Les protestants tentèrent, à partir de Capdenac, devenue protestante en 1563, de s'emparer de Figeac à deux reprises en 1564, puis le 28 décembre 1568, avant d'y parvenir finalement en 1576 lorsque les calvinistes à l'intérieur de la ville ouvrirent les portes à ceux de dehors. Les armées protestantes s'emparèrent de la ville, se livrèrent à un massacre et brûlèrent une partie de la ville. La colline du Puy fut transformée en place forte10. Le 10e synode national protestant se tint à Figeac le 2 août 1579. L'édit de Nantes laissa la ville aux protestants et ce n'est qu'après la chute de Montauban, en 1622, que Louis XIII fit démanteler la citadelle.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Figeac est classée ville d'art et d'histoire et a été reconnue par le conseil Régional Midi-Pyrénées comme l'un des 18 Grands Sites de Midi-Pyrénées. La vieille ville a gardé son plan et ses ruelles tortueuses du Moyen Âge et l'on peut y voir de nombreuses maisons anciennes en grès.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC

Nous avons dormi (1 /2 pension : 30.00 €) au Gîte Passiflore, 5 avenue Joseph Loubet, 46100 FIGEAC pour récupérer de cette étape de 22 km.

de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
de Saint Cyprien/Dourdou à FIGEAC
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens