Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 17:42

Le site de Trégnanton offre une vue panoramique exceptionnelle sur le Lac de Guerlédan. Site naturel préservé en bordure du lac de Guerlédan, Trégnanton offre un point de vue unique sur le lac et la forêt de Quénécan. Sur le secteur de Trégnanton, sur 3,5km, 11 écluses du canal de Nantes à Brest ont été englouties par le barrage de Guerlédan.

TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan

Les landes et les ajoncs entourent les feuilles épaisses d’ardoise. Trégnanton, situé au creux d’un grand méandre du lac, revêt des allures de paysages nordiques. Le site est réputé pour la pêche au brochet et au sandre. Un des accès au lac de Guerlédan, c’est à Trégnanton en Saint-Gelven.

TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan

Le plus grand lac de Bretagne s’est découvert en 2015... Depuis 1930 et la construction d’un barrage hydro-électrique à Mûr-de-Bretagne, la vallée de Guerlédan s’est vue engloutir pour laisser place à un lac paisible, bordé par le massif forestier de Quénécan.

TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan

Véritable paradis des randonneurs et des amoureux de la nature, le lac a révélé sa face cachée à l’occasion de sa vidange à partir de mai 2015. 6 mois où on a pu découvrir les mystères du lac, ses vestiges, et ses paysages éphémères ; 6 mois pour s’immerger dans l’histoire de la Vallée.

TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan

400 ha de superficie, 12 km de long, 40m de profondeur au plus bas, 52 millions m3 d’eau... des chiffres qui donnent le ton de son immensité. La construction du barrage de Guerlédan en 1930, sur le cours d’eau du Blavet canalisé, donne naissance au « ruisselet large » (Gouer ledan en breton vannetais) servant à l’alimenter. La vallée entière se retrouva sous les eaux : 17 écluses furent noyées, ainsi que les maisons éclusières et leur jardinet et les mines d’ardoises très exploitées à cet endroit.

TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan

Aujourd’hui, le lac de Guelédan est devenu un haut lieu de promenade, de pêche et d’autres activités sportives, les randonneurs à pied, à vélo ou à cheval parcourent les sentiers et profitent de panoramas à couper le souffle.

TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan

Aborder le lac par l’ouest sur son côté sauvage : Le site de Tregnanton offre un choix de points de vue des plus exceptionnels. Les landes et les ajoncs entourent les feuilles épaisses d’ardoise très présentes.

TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan
TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan

Beau Rivage, la balnéaire : Les parkings ne manquent pas pour accéder à l'anse de Beau Rivage, à Caurel. Dès le premier regard, on comprend pourquoi on la surnomme la petite station balnéaire du lac.

TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan

A Beau Rivage, un camping et un hôtel-restaurant avec une vue imprenable sur le lac, presque les pieds dans l'eau ; une plage, la plus grande de Guerlédan. Les canoës-kayaks y accostent pour y faire une pause. Beau Rivage c'est le coin le plus touristique, familial aux nombreux loisirs. Quand le lac est plein, les activités nautiques y sont très prisées.

TRéGNANTON puis Beau Rivage sur le lac de Guerlédan

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 22:50

Dernière semaine pour visiter la vallée lunaire de Guerlédan, à cheval entre les Côtes-d’Armor et le Morbihan. Le 30 octobre, les travaux étant terminés, les vannes sont fermées afin que la retenue d’eau retrouve son volume d’avant mars. Il faudra toutefois attendre de un à six mois pour qu’elle soit totalement remplie.

vallée lunaire de Guerlédan
vallée lunaire de Guerlédan

Le 30 octobre 2015, la fermeture des vannes du barrage de Guerlédan a signé le début de la fin de l’assec. Pour autant, avant de voir le lac se reformer, tel qu’il était en mars dernier, il faudra attendre de un à six mois, en fonction des précipitations.

vallée lunaire de Guerlédan
vallée lunaire de Guerlédan

Une fois que le remplissage de la retenue d’eau sera effectif grâce au débit naturel du Blavet, la centrale hydroélectrique sera remise en service. Elle qui produit, chaque année, l’équivalent de la consommation annuelle d’une ville de 15.000 habitants.

vallée lunaire de Guerlédan
vallée lunaire de Guerlédan

Une maintenance simplifiée - Cette période d’assec et d’arrêt de la production a permis à EDF de réaliser des travaux afin de sécuriser, entretenir et moderniser l’aménagement hydroélectrique pour un budget de 4 M€.

vallée lunaire de Guerlédan
vallée lunaire de Guerlédan
vallée lunaire de Guerlédan

La dernière vidange remontait à 1985. La prochaine ? « La réglementation impose une inspection décennale. Mais on n'attendra pas 2025 pour procéder à des auscultations. Des contrôles d'étanchéité seront effectués tous les quinze jours. Dans dix ans, l’inspection subaquatique sera exécutée avec un robot. »

vallée lunaire de Guerlédan
vallée lunaire de Guerlédan

« Le chantier s'est déroulé sans incident, dans le respect du budget, du planning et des critères environnementaux », se réjouit le responsable EDF de la centrale.

Avant la vidange du lac, plus de cinq tonnes de poissons ont été récupérées. La plus grande partie des captures a été relâchée dans des sites à proximité.

vallée lunaire de Guerlédan
vallée lunaire de Guerlédan

Le 27 septembre dernier : la foule avait envahi tout le pourtour du lac de Guerlédan, les routes d’accès étaient surchargées, les parkings bondés. D’où des cas de stationnement sauvage au bord de routes souvent étroites qui ont amené les piétons, par sécurité, à traverser directement les champs où la récolte avait été faite. Certaines parcelles s’étaient même retrouvées transformées en parkings improvisés par certains conducteurs excédés.

vallée lunaire de Guerlédan
vallée lunaire de Guerlédan

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens