Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 13:09

Avant de poursuivre notre voyage pédestre, je souhaite rendre hommage à Hubert, le patron du « Petit Boufadou » le bar-snack où nous avons dîné et passé une superbe soirée de détente et d’humour, et de culture en apprenant comment est fabriquée l’Avèze et comment ont affinées les fourmes locales.

Etape 9 : vendredi 23 mai : Pessade – Laschamp (19 km) (- 226 m ; + 14 m) (6h30 de marche) Gîte d’étape (Rando Accueil) Archipel Volcans – 63110 Saint-Genès-Champanelle ; Forfait gîte = chambres de quatre ou six randonneurs mélangé avec d’autres randonneurs : ½ pens. = 42.50 €/pers.

S’insinuant par les blessures du socle ancien, le magma a fait irruption sur le plateau cristallin qui domine la plaine de Limagne. Ainsi est née, suivant une orientation nord-sud, la chaîne des Puys, petit musée du volcanisme dont les formes extraordinairement fraîches n’ont pas d’équivalent en Europe. Imagine-t-on plus beau havre de pleine nature aux portes d’une métropole ? Car les villes, Clermont-Ferrand et Riom, ont fait leur nid au pied de ces volcans, tandis qu’au couchant, des cheires de lave pierreuses sont descendues vers les plateaux bocagers des Combrailles.

Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur

Etape 10 : samedi 24 mai : Laschamps – Le Puy de Dôme (1465 m) – Saint-Ours (21.5 km) (+ 825 m ; - 647 m) (8h00 de marche) SAINT OURS LES ROCHES ; ÉTHIC ÉTAPES CLAIR MATIN ; place de l'église - 63230 SAINT OURS LES ROCHES. Une chambre 3 pax, nuit + petit dej. = 23.20 €/pers. Repas du soir : entre 12.65 € et 14.30 €.

Géologie auvergnate. Le terme « cheire » est la transcription française d’un mot auvergnat, lui-même issu du celtique cair désignant un endroit pierreux. Ce n’est pas le seul exemple de mot régional, caractérisant dans la langue paysanne un type de terroir et ses aptitudes agricoles, qui soit passé dans le langage scientifique des géographes et vulcanologues. Il en va ainsi, également, du terme « planèze », qui désigne ces plateaux basaltiques rayonnants dont le volcan cantalien montre les plus beaux exemples.

Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur

A l’origine des cheires : une grande majorité des volcans de la chaîne des puys sont des cônes de scories associées à des coulées émises depuis leur base. Celles-ci ; plus ou moins étendues et de formes variées, se différencient également par l’aspect de leur surface : quand elles sont chaotiques et pierreuses, elles prennent le nom de « cheires ». La cheire du Puy de Côme (940 m), empilement de coulées étiré sur près de 10 kilomètres de longueur, est l’une des plus vastes de la chaîne des Puys. Dans le cas le plus général, l’émission de la coulée succède à la phase explosive, au cours de laquelle l’éclatement de bulles de gaz contenues dans le magma projette des fragments de lave qui s’accumulent en cône. Lorsque le magma est dégazé, les projections cessent, et des effusions de lave, à la base du cône ou à travers celui-ci, donnent naissance à la coulée. Sa morphologie de surface est étroitement liée aux caractères physico-chimiques de la lave : les cheires, comme celle du puy de Côme, sont souvent issues de laves acides et visqueuses, qui se fragmentent en blocs au cours du refroidissement. Cependant, certaines laves fluides peuvent aussi produire des surfaces chaotiques.

Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur

Etape 11 : dimanche 25 mai : Saint-Ours – Saint Jacques d’Ambur (20 km) (- 296 m ; + 165 m) (7h00 de marche) Auberge de la Hulotte ; La Pêche, Saint-Jacques-d'Ambur, 63230

Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur

MONTFERMY (555 m). Sinueuse Sioule. La Sioule, à Montfermy, décrit une série de méandres très marqués en dépit de la pente prononcée du cours d’eau. Ceux-ci s’expliquent par la présence de nombreuses failles dans le socle cristallin, qui ont guidé l’encaissement de la rivière. Au niveau du village, les boucles très refermées des deux premiers méandres signalent une évolution vers le recoupement, sous l’action du courant qui sape les berges de rive concave. Dans l’isthme du second méandre, une dérivation artificielle construite pour alimenter un moulin donne naissance à une cascade.

Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur

Eglise Saint-Léger. Une puissante vague de fondations monastiques a traversé les pays de la Sioule et des Combrailles à l’époque mérovingienne, au tout début du Moyen Âge (VIe-VIIe siècles). Un premier oratoire fut alors construit à Montfermy, en un site retiré et forestier qui satisfaisait le désir de solitude des moines-ermites de ces temps. Ce modeste ermitage allait donner naissance, quelques siècles plus tard, à un prieuré de l’abbaye bénédictine d’Ebreuil, fondée en 961.

Le village de Montfermy s’est développé autour de cet établissement religieux, l’un et l’autre bénéficiant des défenses naturelles offertes par le promontoire mis en relief par un méandre de la Sioule.

Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur

Quels sont les critères qui guident le choix de nos périples ? Comment définir le projet ?

Principe 1 : la date dans l’année : fin mai-début juin ou septembre, en dehors des périodes de vacances des actifs.

Principe 2 : la durée des randonnées : entre 13 et 16 jours, de façon à limiter la période hors de la maison (ajouter 1 jour de mise en place au départ et 1 ou 2 jours pour le retour à Brest)

Principe 3 : la longueur de parcours : entre 250 et 300 km de façon à établir des étapes moyennes de l’ordre de 20 km. Ceci définit les escales. A l’aide de topoguides de la FFRP et des sites sur le GR emprunté, nous choisissons les gîtes. Il y en a souvent plusieurs dans un même village.

Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur

Principe 4 : le budget global ne doit pas dépasser 1000.00 €/personne.

Principe 5 (nouveau) : ne dormir en chambrée collective que si vous tolérez les bruits nocturnes de vos compagnons. Depuis deux ans je ne peux plus supporter les flatulences et les éructations à côté de ma couchette. Cela va avoir une incidence sur le prix car il faudra deux chambrées pour isoler le compagnon qui ne respecte pas ses coéquipiers.

Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur
Sur le GR4, de PESSADE à St-Jacques d'Ambur

Partager cet article

Repost 0

commentaires

GUEGAN 09/06/2014 21:06

Moi je serai le chat, .... je me méfierai

didier-le-brestois 10/06/2014 09:39

Robert, pépère pervers qui fait des bons mots en vers

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens