Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 10:18

En juin 2011, le Portugal recourait à un plan d'austérité de 78 milliards d'euros imposé par le FMI et la Banque européenne. Ce plan n'était qu'un prémice à un programme de restriction budgétaire devenu inévitable pour les trois prochaines années. Les Portugais ont connu le pire, avant leur entrée dans l'Union européenne et l'intervention du FMI ne les empêchera pas de s'en remettre. Pourtant la privatisation des services, la baisse des aides sociales, le démentèlement du droit du travail, effets principaux du plan de rigueur, vont coûter 7500 € à chaque contribuable. Je dis "Chapeau à ce peuple courageux, fataliste et civique!" R0094207

 étudiantes de l'Université de Coïmbra - Portugal

 

Pendant que je fais loupe sur les Portugais qui se débattent avec leurs difficultés économiques, L'UE planche sur des sujets "plus légers, mais dont l'étude ne peut être sabotée" comme la réintroduction dans l'alimentation du bétail des farines animales, les voitures propres, l'état des stocks de poissons de grands fonds, le mariage homosexuel, l'industrie navale, etc.

 

Voici mes commentaires sur chacun de ces sujets, tous aussi importants pour la société européenne et qui impactent plus ou moins directement notre quotidien.

 

1 - L'EFSA (Agence européenne de sécurité des aliments) estime que les conditions sanitaires d'il y a dix ans ne sont plus d'actualité donc que les risques seraient négligeables si l'on nourrissait les non-ruminants avec des farines animales sécurisées issues d'espèces différentes, par exemple des farines de porc pour les volailles. Qui va prendre en considération le résultat du sondage qui révèle que 88% des consommateurs sont opposés au retour des farines animales? Ce type de sondage est inepte, car pour répondre à une telle question, les personnes interrogées n'ont pas préalablement consulté les scientifiques experts en la matière pour se faire une opinion sérieuse et étayée, leur réponse n'est fondée que sur l'affectif qui ne se souvient que des ravages suite à la maladie de la vache folle...

 vaches-21-mars-2012-Poulaouen--3-.JPG

 

2 - La France s'est issée en 2010 au second rang du marché des voitures neuves les moins émettrices de CO² de l'UE. La moyenne européenne des émissions de CO² des véhicules neufs a baissé de 45 g en 15 ans pour s'établir en 2010 à 141 g. La france arrive donc au 2° rang avec 130 g de CO² émis par kilomètre parcouru. 1°: le Portugal avec 129 g. Mais il y a encore des pays en Europe avec des taux de 150 g/km.

 

3 - Le Conseil international pour l'exploitation de ma mer (CIEM) mandaté par l'Union européenne émet un avis sur l'état des stocks de poissons de grands fonds afin d'aider à la décision les autorités européennes sur la poursuite ou l'interdiction de la pêche des poissons de grands fonds. Ainsi l'Union dépense de l'argent pour récolter des données scientifiques de qualité et les analyser pour... ne pas dire que les stocks sont surexploités, mais que, de par leur biologie, ces poissons ne peuvent supporter que des ponctions restreintes! Belle directive!!!

 

4 - Sept Etats européens ont reconnu le droit aux homosexuels de se marier: Pays-Bas, Belgique, Espagne, Norvège, Suède, Portugal et Islande. Notons que seuls cinq pays de l'UE ont accordé le droit de se marier aux homosexuels puisque, dois-je le rappeler, la Norvège et l'Islande ne font pas partie des 27 Etats membres de l'U.E. 

 

Weddinginholland.jpg 

 

5 - La place de l'industrie navale européenne ne pèse que 5% du tonnage mondial, ce qui est très peu. Dans le naval miltaire, l'Europe est bien placée sur le secteur des navires fortement armés ou fortement techniques comme les sous-marins classiques. Il n'y a quasiment que l'Europe qui construise des navires à passagers: l'Italie, l'Allemagne et la France. Pour les porte conteneurs ou les navires transporteurs de gaz, l'Europe est quasiment absente. Dans l'activité navale de défense, le problème est celui de la dispersion des acteurs européens. Il n'y a pas de coopération qui se soit développée dans les dix dernières années. Si l'Europe continue à jouer de manière dispersée, en matière d'exportation, on sera mal, dixit le Gican (Groupement des Industries de Construction et Activités navales).

 

Tout cela sur fond de crise en Syrie où les Etats-Unis et l'Union européenne, en juin 2011 voulaient obliger Bachar-el-Assad à stopper la répression sanglante des mouvements populaires après trois mois de violences; on a vu l'efficacité de ces demandes...

 

Pour terminer ce modeste tour d'horizon des affaires traitées ou gérées par l'Union européenne, je n'oublierai pas de mentionner le pays le plus mal noté au monde (CCC par l'agence Standar & Poor's). En juin 2011, il y a 15 mois, on se demandait comment aider à nouveau la Grèce sans affoler les marchés. Les pays de la zone euro tentaient de mettre au point un nouveau plan d'aide à la Grèce pour la soulager du poids de son énorme dette - près de 350 milliards d'euros - après les 110 milliards d'euros de prêts sur trois ans promis en 2010.

 

en-grece.jpeg 

Voilà ce que disait Henry Lauret le 16 juin 2011: "La galère grecque: il n'est pas raisonnable ni sérieux de dire que la dette grecque menace nos banques. La dramatique qui se joue à Athènes depuis des mois met d'abord en péril la Grèce elle-même en tant que nation, les Grecs en tant que peuple à part entière de l'Europe et, enfin, la construction européenne proprement dite. Il se trouve, en effet, que BNP Paribs, la Socitété Générale et le Crédit agricole sont exposés en Grèce à hauteur de 10.5 milliards d'euros sous forme de titre d'Etat et de dettes privées. Si les Grecs venaient à faire défaut, nul doute que nos trois banques tricolores auraient bien du mal à revoir la couleur de leur argent. Est-ce aujourd'hui le sujet de préoccupation de ceux qui crient leur désespoir dans la rue? Imagine-t-on seulement ce que serait le cataclysme politico-financier d'une faillite déclarée à Athènes?

De fait, l'exposition des banques européennes est un peu la face cachée de la crise grecque. Avant le tsunami de 2008, ces banques ont fait des affaires, surfant sur les facilités d'une administration peu regardante et d'une économie dont les comptes étaient délibérément truqués. Tout le monde savait. Tout le monde en a profité. Les banquiers allemands, les premiers impliqués, ont encore pour plus de 15 milliards d'euros d'engagements du côté du Pirée, ce qui fait dire que Berlin a jusqu'ici fait plus pour sauver ses banques que pour sauver la Grèce. Que les agences de notation veuillent dégrader nos banques du fait de leurs risques grecs, c'est un peu l'écume des choses. Du reste, BNP Paribas, le Crédit agricole et la Société Générale sont bien assez solides pour encaisser un possible choc. Et puis, nolens volens, les créanciers privés vont probablement devoir participer au sauvetage, BCE, Commission de Bruxelles et FMI compris. Tous piégés dans une galère grecque qui n'a décidément rien de l'antique barque pour Cythère."

Le 17 juin 2011, une aide immédiate (12 milliards d'euros) a été versée mais un nouveau plan d'aide à long terme pour éviter la banqueroute au pays a été repoussé à plus tard.

La révélation en 2009 du trucage de ses statistiques a fait apparaître que la Grèce avait accumulé des dettes colossales. L'aide du printemps 2010 devait lui éviter la faillite sans passer par les marchés. Mais ce scénario  a échoué. Le déficit public de la Grèce baisse plus lentement qu'escompté, le pays est englué dans la récession et la défiance des investisseurs ne fait que s'amplifier. Quelle solution rapide pour aider la Grèce?

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier GEBETE - dans Union européenne
commenter cet article

commentaires

english paraphrase generator 08/08/2014 11:37

l'interdiction de la pêche des poissons de grands fonds. Ainsi l'Union dépense de l'argent pour récolter des données scientifiques de qualité et les analyser pour... ne pas dire que les stocks sont surexploités, mais que, de par leur biologie, ces poissons ne peuvent supporter que des ponctions restreintes! Belle directive!!!

didier-le-brestois 08/08/2014 12:36

l'Europe est en état de mise en examen et doit être condamnée pour sa faiblesse qui incite Poutine à poursuivre son expansion géopolitique, il sait trop bien que l'UE est un véritable nain politique qui ne sais pas mettre en place un dispositif efficace et puissant pour faire respecter le droit international

best cloud storage 02/06/2014 14:42

I have been reading articles about the extreme economic crisis going on in Portugal. It is really appreciable that they manage in such a difficult situation. It is convincing that the European Union is planning more effective measures to overcome this. Great post!

didier-le-brestois 02/06/2014 23:31

Thank you, best cloud... Didier

Présentation

  • : Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • Le blog de gebete.reidid.over-blog.com
  • : la vie à Brest est dynamique, un IKEA, un tramway, Océanopolis, un stade nautique, un technopole, et des randonnées pédestres et cyclistes dans tout le Finistère. Les Chemins de COMPOSTELLE, La Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson...
  • Contact

Recherche

Liens